Archives par mot-clé : manger sainement

Le chocolat : comment concilier plaisir et santé ?

Voluptueux en bouche, le chocolat n’est pas le seul péché mignon des enfants, il fait aussi le bonheur des grands. Qu’il soit blanc ou noir, en poudre ou en tablette, à tartiner ou en confiserie, tout le monde en raffole (ou presque) ! Mais saviez-vous que la première utilisation du cacao remonte au temps des Mayas ? Ils s’en servaient pour ses vertus nutritionnelles et thérapeutiques et ils l’appelaient « nourriture des Dieux ». Ce n’est pas pour rien !

Le chocolat a un effet stimulant que l’on attribue essentiellement à la théobromine et de manière moins importante, à son proche cousin, la caféine. La théobromine possède des propriétés bronchodilatatrices (relâche les muscles de la paroi des bronches) et vasodilatatrices (permet de dilater les vaisseaux sanguins). Donc, avis aux asthmatiques et hypertendues ! C’est aussi cette molécule qui donne au chocolat noir son goût amer.

Les polyphénols sont des molécules organiques ubiquitaires dans le règne végétal qui jouent un rôle essentiel chez les plantes. Ils sont les produits du métabolisme secondaire des plantes et participent aux réactions de défense de ces dernières. Ce sont ces substances qui confèrent aux plantes leurs bienfaits thérapeutiques.  Les principales classes de polyphénols présents dans le cacao sont les flavonoïdes, catéchines, anthocyanines, entre autres.

Tout comme la théobromine, les polyphénols présents dans le cacao, plus particulièrement les flavonoïdes, ont un effet cardioprotecteur. Ils favorisent la production de l’oxyde nitrique, un puissant vasodilatateur qui aide à améliorer l’élasticité des parois des vaisseaux sanguins, entraînant ainsi une diminution de la pression artérielle et une amélioration de la circulation sanguine. Les polyphénols du cacao sont antioxydants et anti-inflammatoires ; ils permettent de lutter contre le stress oxydatif qui est à la base de nombreuses maladies chroniques comme le cancer, la diabète type 2, etc.

En effet, d’après les études réalisées sur des humains, la consommation du cacao riche en polyphénols à long terme, aide à diminuer la résistance à l’insuline. Plus surprenant encore, Astrid Nehlig, chercheuse à l’INSERM avance dans un article scientifique que ces polyphénols ont le potentiel d’améliorer les fonctions cognitives tels que la mémoire et la vitesse de traitement et de retarder les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. Et selon Magrone et al. (2017), ils peuvent aussi réduire l’inflammation au niveau intestinal et moduler la composition de la microflore intestinale, notamment les bifidobactéries et lactobacilles, qui aident à maintenir un écosystème stable par leurs propriétés immunomodulatrices.

Enfin, dernier élément mais non des moindres, le cacao est une excellente source de magnésium, un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Le magnésium agit comme un anti-stress naturel en favorisant la détente notamment au niveau des muscles, facilite la transmission de l’influx nerveux et permet de réduire la fatigue. Une demi-tasse de cacao en poudre fournit 214 mg de magnésium, soit un peu plus que la moitié de nos besoins quotidiens en magnésium (environ 300 mg pour les femmes et 400 mg pour les hommes).

Savoir choisir son chocolat…

Les nombreuses vertus citées ci-dessus sont attribuées à la poudre de cacao brute non transformée. Or, ce que la majorité d’entre nous consomme c’est le chocolat qui est un mélange de poudre de cacao, beurre de cacao (pour lui donner sa belle texture) et du sucre (pour l’adoucir). Sans oublier que la fermentation et la torréfaction, deux étapes importantes pour le développement des arômes, diminuent le pourcentage de polyphénols du cacao.

Cela dit, si le chocolat est bien choisi et consommé avec modération (car même les chocolats à forte teneur en cacao sont caloriques !), il présente des bienfaits intéressants. Plus la teneur en cacao est forte, mieux c’est ! Oui, le chocolat procure du plaisir, mais le plaisir rime avec la qualité ! Pour bénéficier pleinement des avantages nutritionnels, il est préférable d’opter pour un chocolat noir avec une teneur minimale de 70% en cacao.

Découvrez aussi nos 3 recettes vegan à base de cacao, ultra simples et gourmandes !

Interview : dans les coulisses de DietSensor

Astrid Bonnasse, co-fondatrice de DietSensor revient sur les principales caractéristiques de cette application qui a révolutionné la gestion des macronutriments.

 

Racontez-nous l’histoire de DietSensor. Sa création a-t-elle été fortuite ?

La création de DietSensor n’est pas du tout fortuite. En 2013, notre fille de neuf ans a été diagnostiquée du diabète de Type 1. Du jour au lendemain il a fallut apprendre à calculer le nombre de glucides pour injecter la bonne dose d’insuline. Les seules informations dont nous disposions étaient celles des étiquettes de paquets. Nous étions donc désemparés en constatant qu’au 21e siècle il n’existait pas de solutions plus simples et plus rapides. Nous avons donc souhaité trouver une solution pour aider notre enfant et tous les diabétiques qui faisaient face aux mêmes difficultés. Ainsi, nous nous sommes intéressés à ce fameux scanner miniaturisé « SCiO » et lui avons donné un usage en créant la première base de données alimentaires mondiale et l’app qui en restituait les informations : DietSensor. Ainsi, avec ce scanner, où que l’on soit dans le monde, il y a moyen de scanner ses aliments et d’en connaitre la teneur en glucides, lipides et protéines. Nous avons immédiatement réalisé que cette application allait servir non pas seulement au diabétiques de Type 1 comme notre fille mais à toute personne ayant besoin de réapprendre à manger sainement pour améliorer des santés altérées par le déséquilibre alimentaire : diabète de type2, surpoids, obésité, cholestérol etc. Nous nous sommes entourés de médecins et diététiciens et avons injecté dans l’application les conseils des autorités de santé en termes de nutrition, en tenant compte de toutes ces pathologies.

Puis nous avons gagné le Prix de l’application la plus innovante au monde au CES de Las Vegas en 2016. Et ce fut pour nous la validation du bien fondé de cette aventure.

 

Quel est le message de DietSensor ?

Ce que nous voulons que les gens retiennent c’est que DietSensor est une solution qui est basée sur ce que disent les études scientifiques les plus reconnues. L’application n’est pas une arnaque et ne fait pas de promesses illusoires. Le message de base est tout simplement qu’il est important, voire primordial de revenir à une alimentation saine. Un message qui n’a pas changé depuis le temps d’Hippocrate. Très peu de régimes actuels à la mode adoptent cette vision des choses. A contrario, ils proposent de perdre du poids très vite avec l’inévitable effet yo-yo qui s’en suit, comme l’ont maintenant démontré de nombreuses études. Il faut perdre régulièrement, et stabiliser dans la durée en mangeant équilibré et sans supprimer l’un des macronutriments essentiels à cet équilibre.

 

Quelle est la différence entre DietSensor et les autres applications ?

Contrairement aux autres applications, DietSensor ne parle pas directement de calories. Nous sommes fermement convaincus que le fait de traiter uniquement les calories par des régimes hyper ou hypo caloriques est tout simplement une bêtise. Cette approche est loin d’être suffisante. Il faut équilibrer sa nourriture et revenir aux basiques. Avant on mangeait naturellement sainement mais aujourd’hui ce que nous propose la société de consommation n’est pas forcément sain. Nos programmes nutritionnels ont pour objectif d’aider les utilisateurs en fonction de leur pathologie. Nous leur proposons une aide spécifique à leur état de santé. L’objectif est de savoir comment prévenir ou atténuer la maladie en mangeant sainement.

 

Comment ça fonctionne ?

Comme toutes les applis de nutrition, il faut faire l’effort d’enregistrer ce que l’on mange, et ceci peut se faire sans posséder le scan SCiO. L’app est utilisée par les personnes en surpoids pour mincir définitivement, par les personnes soucieuses de réapprendre à manger équilibré, et les sportifs. Mais à la différence de toutes les applications qui ne font qu’enregistrer les repas, elle donne des conseils (portions, aliments pour équilibrer un repas,…) et elle éduque sur la nutrition par de la formation et de l’expérimentation dans la vie réelle.

Pour tous les diabétiques du Type 1, DietSensor donne aussi l’information du nombre de glucides qu’ils ont dans leurs assiettes. Ainsi, ils peuvent facilement doser l’insuline. L’application est accompagnée d’un programme pour aider les diabétiques du Type 1 à comprendre l’insulinothérapie fonctionnelle dans les grandes lignes. Pour les personnes souffrant du diabète Type 2, l’application les aide à rééquilibrer les macronutriments. Elles vont ainsi maigrir sainement avec la possibilité de reverser leur diabète, comme le montrent encore d’autres études et comme l’ont constaté certains de nos utilisateurs.

 

DietSensor remplace-t-elle le suivi médical ?

Bien évidemment pas ! Nous ne voulons pas remplacer les médecins. Bien au contraire, nous voulons que DietSensor prolonge leur action au domicile et soit un outil pour eux, afin qu’ils aient accès à plus de données et de retours de leurs patients. Ainsi, ils peuvent mieux les accompagner au quotidien. DietSensor souhaite surtout devenir un allié des médecins, des diététiciens et des patients. Nous avons en effet souvent constaté que le partage d’informations et le suivi des patients est difficile. Le patient à la possibilité de partager des rapports très riches avec les professionnels de santé qui le suivent, à son initiative.

 

Quel est votre point de vue sur les régimes miracles ? 

Quand on promet la lune beaucoup plus vite, forcément ça donne envie aux gens de les suivre. Cependant, ces régimes dits miracles sont extrêmement néfastes pour la santé car ils ne favorisent pas l’équilibre alimentaire. On peut très bien arriver aux résultats qu’ils ont promis mais dès qu’on arrête la reprise de poids est inévitable. Par ailleurs, ces régimes sont très restrictifs et ont un impact social non négligeable. Avec DietSensor, nous proposons de perdre du poids par l’équilibrage des macronutriments. Encore une fois il s’agit de réapprendre à manger sainement. DietSensor calcule pour vous les portions, vous guide, et vous enseigne par des programmes spécifiques et sur mesure en fonction de votre pathologie.

 

DietSensor a eu un parcours remarquable. À quoi attribuez-vous ce succès ?

Notre parcours a été très remarqué dans le sens que nous avons eu une exposition internationale dès le départ via le prix du CES. DietSensor a aussi été classée parmi les 10 start-ups les plus innovantes au monde. Nous annonçons cette semaine la sortie mondiale de la solution car nous avons des demandes venant de tous les continents et nous ne pouvons pas rester cloisonnés sur l’Europe et l’Amérique du Nord. C’est une aventure à la fois passionnante et difficile pour aider les personnes en difficulté par rapport à l’alimentation. Notre mission restera toujours la même, celle d’aider à aller mieux.

 

Des projets d’avenir ?

Etant donné que DietSensor est maintenant disponible mondialement, nous souhaitons que de plus en plus de personnes et de professionnels de santé découvrent et utilisent DietSensor. Nous aimerions tellement que chacun prenne conscience que beaucoup de maladies sont évitables en mangeant sainement ! Nous travaillons actuellement avec de nombreux médecins convaincus de la solution DietSensor, des hôpitaux et des entreprises qui veulent proposer cette approche à leurs employés.

Obésité: la chirurgie bariatrique, une alternative thérapeutique ?

Qu’ils soient considérés comme riches, pauvres ou en développement, tous les pays au monde sont concernés par le fléau de l’obésité. Si autrefois, la prise de poids excessive était un phénomène réservé aux pays à revenu élevé, aujourd’hui la donne a changé. Oui, nous sommes tous concernés. C’est ce qu’indique l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans son dernier rapport tout en soulignant que l’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale. Un fléau qui touche plus de 2,8 millions de personnes chaque année. Un chiffre qui va croissant.

Pis, l’obésité touche de plus en plus de jeunes soit plus de 1,4 milliard d’individus âgés de 20 ans selon l’OMS. D’ici 2030, la barre de 3,3 milliards serait franchie. En France, 6,5 millions de personnes sont obèses. Ce qui représente environ 14,5% de la population adulte.  Les personnes considérées comme obèses sont souvent en quête de solutions pour enfin mener une vie normale. La chirurgie bariatrique est l’une d’entre elles. De quoi s’agit-il ?

obésité
En 2015, 50 000 personnes se sont faites opérées.

L’anatomie du système digestif modifiée

Pour parler en termes simples, la chirurgie bariatrique consiste à diminuer la taille de l’estomac de 60 à 90% dans le but de réduire l’apport calorique journalier. Dans certains cas, les aliments sont déviés du système digestif et ne sont pas complètement absorbés. Étant le centre du problème de l’obésité, les interventions sont réalisées principalement sur l’estomac. Comme toutes les interventions chirurgicales, la chirurgie bariatrique comporte des risques à ne pas ignorer. Toutefois, dans certains cas, elle est une alternative pour les personnes souffrant d’obésité.

Avant d’avoir recours à la chirurgie bariatrique, il est important voire indispensable de s’accorder un temps de réflexion et de consulter l’avis des spécialistes. Il convient également de considérer d’autres options.  Au cours de ces dernières années, la chirurgie bariatrique est devenue une méthode très populaire. En 2015, 50 000 personnes se sont faites opérées. Il est à noter que ce type de chirurgie est réservé aux personnes souffrant d’obésité massive aussi dite morbide [Indice de masse corporelle – IMC > 40kg/m2 considérée comme obésité massive et IMC > 35kg/m2 comme obésité sévère ou morbide].

Une opération pluridisciplinaire

La chirurgie bariatrique est souvent envisagée en dernier recours, lorsque la prise en charge médicale échoue. Cette chirurgie est réalisée dans un centre spécialisé et nécessite l’intervention de plusieurs experts. Il s’agit d’une opération pluridisciplinaire. Toute une équipe composée de médecins, de chirurgiens, de psychologues et de diététiciens se mobilise autour du patient. L’opération dure entre 30 minutes et deux heures. Le patient est hospitalisé pour une période d’au moins trois jours.  Plusieurs techniques de chirurgie sont utilisées dont :

L’opération dure entre 30 minutes et deux heures

# La « sleeve » –  Il s’agit de la technique de chirurgie bariatrique la plus utilisée en France. La  gastrectomie en manchon longitudinale est pour de nombreux d’entre nous un concept qui sonne creux mais il représente environ 70% des opérations réalisée en 2014.  Cette technique appelée « sleeve gastrectomy » en anglais, consiste à enlever deux tiers de l’estomac. Après l’opération, le patient se sent rassasié en mangeant beaucoup moins.

# Le « bypass » – Comme son nom l’indique, le « bypass » est un court-circuit gastrique. Cette technique est très populaire aux États-Unis. La partie supérieure de l’estomac est dérivée vers l’intestin. Les aliments ingérés ne sont pas tous digérés. Cette technique est réversible.

# L’anneau – La pose de l’anneau gastrique n’est pas très répandue. Elle entraîne souvent des effets indésirables tels que des vomissements qui font tiquer les patients. Par ailleurs, le risque de reprendre du poids après avoir enlever l’anneau gastrique est bien réel.

La vie après la chirurgie bariatrique

Après l’opération, quelle qu’en soit la technique utilisée, la perte de poids est souvent conséquente. Les excès de peau au niveau des bras, des cuisses et de l’abdomen doivent être enlevés. De plus, pour éviter une reprise de poids, il est important de revoir les habitudes alimentaires. Des outils tels que DietSensor ont été utilisés par de nombreux patients après la chirurgie bariatrique. L’application facilite la gestion de macro nutriments afin d’éviter les excès et les carences.

La danse et l’alimentation saine : le duo gagnant

Aucun chercheur n’a pu donner des informations précises sur l’origine de la danse. Malgré les nombreuses études effectuées à ce sujet, l’époque où l’être humain s’est mis à danser est toujours incertaine. Mais une chose est sûre ! La danse ne date pas d’hier. Il existe plusieurs œuvres d’art vieux de plusieurs siècles pour le confirmer. Rassurez-vous ! Le but de cet article n’est pas de retracer l’historique de la danse. Nous allons nous attarder sur ses bienfaits sur la santé.

Une récente étude démontre que danser peut aider à prévenir des maladies chroniques telles que le cholestérol, le surpoids, le diabète ou les troubles cardiovasculaires. Les chercheurs décrivent la danse comme un sport d’endurance ou du moins une activité physique qui produit les mêmes effets. Lorsqu’une personne danse, son cœur se muscle et ses capacités respiratoires sont améliorées. Cela résulte en une meilleure circulation sanguine.

Le pouvoir euphorisant de la danse

Les chercheurs ont démontré que la danse peut aussi avoir un pouvoir euphorisant. En effet, lorsqu’une personne danse, elle se sent légère et entre dans un état très proche de l’hypnose. Les muscles de son corps s’activent sans qu’elle ressente l’effort. La danse est à la fois bénéfique pour le corps mais aussi pour l’esprit. Selon certains spécialistes, le simple fait de danser peut nous reconnecter à des souvenirs agréables, une méthode presqu’infaillible pour lutter contre le stress et l’hypertension artérielle. Plusieurs experts recommandent la danse comme une thérapie.

Nous vous recommandons de lire l’article suivant : Alimentation saine: manger comme un roi, un prince ou un pauvre?

Les bienfaits de la zumba

On ne peut pas parler de la danse sans faire mention de la zumba. Il s’agit d’une discipline qui séduit de nombreux adeptes de fitness de par le monde. Les techniques de la zumba ont été développées dans le but de faire travailler tout le corps et brûler un maximum de calories. La zumba est en fait un mélange de rythmes latins. Nous y retrouvons un air de salsa, de merengue ou de flamenco. C’est une discipline de fitness qui s’adapte facilement à son public. Que vous soyez jeunes ou vieux, vous finirez bien par trouver votre rythme.

ZumbaPour pratiquer la zumba, il n’est pas nécessaire de passer de longues heures à se préparer. Des fois, il suffit de suivre les mouvements. Les bienfaits de la zumba sont multiples. En répétant les pas de danse tout en faisant travailler vos muscles, vous pouvez brûler jusqu’à 800 calories par séance. Les mouvements aident à tonifier votre corps, à fortifier les muscles de vos bras, de vos cuisses et de vos fesses. Par ailleurs, vous pouvez perdre des kilos en vous amusant. La danse comme toute autre activité physique permet au corps de libérer des endorphines, des hormones importantes pour améliorer l’état d’esprit. Vous avez toutes les raisons de réveiller le danseur qui sommeille en vous. Laissez-vous tenter par quelques pas de rumba ou par les rythmes endiablés de la zumba.

bien mangerPeu importe l’activité physique que vous choisissiez, il est conseillé d’accompagner vos efforts avec de bonnes habitudes alimentaires. Qui dit bien manger dit forcément bien définir les portions. Pour nombreux d’entre nous, il est difficile de bien définir les portions sans se tromper.  Ne baissez pas les bras, faites vous aider par DietSensor. Une application alimentation mobile idéale pour surveiller son poids et éviter le diabète. Celle-ci offre un programme de nutrition personnalisé basé sur les suggestions d’un coach en nutrition.  Dietsensor est avant toute chose une application pour manger équilibré. Elle est facile à utiliser. Après une bonne séance de zumba ou d’autres types de danse, ne gâchez pas vos efforts. Cultivez de bonnes habitudes alimentaires avec l’aide d’une application innovante.


DietSensor est un outil très pratique pour la gestion des maladies chroniques, la perte de poids et pour se sentir bien dans sa peau et en bonne santé. Il s’agit d’une application qu’on installe facilement sur son Smartphone ou tablette. Elle implique un coaching nutritionnel personnalisé pour aider les utilisateurs à adopter et maintenir de bonnes habitudes alimentaires. Avec DietSensor, vous pouvez établir avec la plus grande facilité le plan nutritionnel qui convient à vos besoins.

L’application se connecte à un scanner SCiO et une balance intelligente via la connexion Bluetooth. Ces équipements sont optionnels. La balance intelligente se charge de peser vos aliments avec une précision chirurgicale. Les informations qu’elle recueille sont ensuite transmises à l’application. Quant au scanner SCiO, il s’agit d’un appareil futuriste qui analyse les molécules de vos aliments afin de déterminer la teneur en acides gras, protéines et lipides.

DietSensor vous offre trois plans : Basique (gratuit), Premium et Ultimate. Visitez notre site web pour plus d’infos.

DietSensor, votre allié pour une bonne santé

Voir aussi :

Balance connectée DietSensor : pesez vos aliments avec une précision chirurgicale

Alimentation saine: manger comme un roi, un prince ou un pauvre?

Selon le dicton, il conviendrait de manger comme un roi pour le petit déjeuner, comme un prince pour le déjeuner et comme un pauvre pour le dîner. Ce principe a inspiré de nombreux régimes et approches dont la chrono-nutrition. En fait, il souligne tout simplement qu’il serait bénéfique de manger selon les besoins de l’organisme à de différentes heures de la journée. Or, une récente étude réalisée par des chercheurs américains met en doute le bien fondée de cette affirmation. Selon cette découverte scientifique, manger des différentes quantités d’aliments pour les trois principaux repas de la journée n’aurait que très peu d’influence sur la prise ou la perte de poids. Pour ces chercheurs, chaque repas a son importance et il convient d’éviter tout excès et carence. Attardons-nous sur quelques-unes de leurs arguments.

bien mangerTout d’abord, ils mettent en doute cette approche car selon eux, elle ne prend pas en compte quelques aspects importants de notre système digestif. Il est vrai que notre corps a besoin de beaucoup plus d’énergie au réveil pour en quelque sorte remettre en marche la machine au repos pendant de longues heures. Donc, manger comme un roi pendant le petit-déjeuner est une affirmation qui tient à première vue. Toutefois, elle ne répond pas aux nombreuses questions des chercheurs.  Ils soulignent que cette approche aussi logique paraît-elle, ne prend pas en compte le fonctionnement de notre système digestif. Celui-ci est-il à sa capacité maximale le matin ? Les avis sont mitigés à ce sujet.

La nourriture n’est pas qu’une source d’énergies

Deuxième point abordé par les chercheurs est que contrairement aux animaux, les êtres humains ne mangent pas uniquement pour se remplir le ventre. En effet, pour nous les humains, la nourriture n’est pas qu’une source d’énergies. L’action de manger est bien plus complexe. C’est notre cerveau qui dicte nos envies et contrôle le système digestif. Le cerveau humain ne réagit pas de manière statique face à la nourriture. Les émotions entrent également en ligne de compte. Ainsi, selon les chercheurs américains, l’envie de manger ne dépend pas du simple fait d’avoir faim ou d’un besoin instinctif de refaire le plein de carburants.  Donc, si une personne consomme de grandes quantités d’aliments pendant le petit-déjeuner  sans en avoir vraiment besoin, elle peut être sujette à des complications d’ordre digestif.

alimentationLe système digestif sous stress

Par ailleurs, les chercheurs ont souligné que le système digestif a besoin de temps pour fonctionner convenablement. Pour illustrer leurs points de vue, ils prennent l’exemple d’une personne qui sort du lit brusquement  et se met à sprinter. Sans les échauffements nécessaires pour ce type d’effort, les risques de claquage, de blessure ou d’essoufflement sont inévitables.  En mangeant trop copieux pendant lors du petit-déjeuner, c’est exactement ce qu’on fait à notre système digestif. D’un autre côté, si nous mangeons trop peu le soir, notre corps n’aurait pas suffisamment d’énergies pour se régénérer. Ainsi, nous aurions du mal à récupérer le carburant épuisé au cours de la journée. Nous courrons ainsi le risque d’avoir des insomnies et de réveils difficiles.

Bien définir les quantités

Nous retenons de cette étude que pour perdre du poids ou pour rester en bonne santé, nous devons nous assurer que notre organisme fonctionne de façon optimale. Selon les chercheurs, il convient d’être à l’écoute de sont corps et de se préparer psychologiquement avant chaque repas. Une demi-tranche de pain et un bol de café suffisent parfois pour bien démarrer la journée. À midi, il convient de manger correctement sans excès. Pas la peine de manger comme un pauvre le soir, il suffit de bien définir les quantités. Si cela vous paraît abstrait, faites vous aider par une application innovante telle que DietSensor. Celle-ci vous guide sur les portions pour bien manger au cours de la journée. Plus la peine de se prétendre roi, prince ou pauvre, restez à l’écoute de votre corps en mangeant les bonnes quantités d’aliments à chaque repas. Pour plus de précision, vous pouvez utiliser la balance connectée. Vous analysez les quantités de nutriments, pesez vos aliments au gramme près et obtenez des conseils pratiques pour une alimentation saine.

Balance connectée DietSensor : pesez vos aliments avec une précision chirurgicale

Tant attendue par nos utilisateurs, la balance connectée est désormais disponible. Elle peut être achetée via notre boutique en ligne, accessible dans 19 pays*.

Les balances connectées ne sont pas des nouveautés. Il en existe plusieurs types qui proposent chacune des fonctionnalités différentes : celles qui s’adressent aux personnes qui veulent cuisiner en leur proposant des recettes par exemple. Cependant, il existe sur le marché, très peu de balances connectées qui peuvent être associées avec une application pour scanner les aliments. La balance connectée DietSensor est une innovation qui non seulement vous simplifie la vie en pesant vos aliments avec précision, mais aussi en vous ouvrant l’accès à une multitude de fonctionnalités. DietSensor est à la fois une application bien manger et une application mobile pour le diabète. Elle vous guide sur les portions d’aliments qu’il vous faut respecter pour éviter les excès et les carences en nutriments essentiels.

Pesage des aliments et comptage des calories en temps réel

Conçue par un leader mondial dans le domaine, la balance connectée DietSensor se connecte automatiquement à votre application via la connexion Bluetooth de votre téléphone. Finies les galères qui accompagnent souvent le pesage des aliments.  Il suffit de poser votre assiette puis vos aliments sur le plateau en verre de la balance connectée et celle-ci se charge de les peser au gramme près. Et ce n’est pas tout ! Après la pesée, les informations sont transmises à l’application DietSensor installée sur votre Android ou iPhone. L’application vous aide à décomposer le contenu de votre assiette et compter les aliments que vous vous apprêtez à manger. Cette transmission se fait en une fraction de secondes et vous obtenez ensuite des portions exactes et des résultats précis sur vos apports nutritionnels.

Parmi les fonctionnalités innovantes de la balance connectée figure la tare automatique. Les utilisateurs peuvent ainsi peser leurs aliments en temps réel au fur et à mesure qu’ils les ajoutent dans leur assiette, sans avoir à retirer les aliments qui s’y trouvaient. Une autre fonction innovante permet de peser les aliments pendant que vous mangez, à condition que votre assiette se trouve sur la balance au début du repas. La balance compte ce que vous mangez en temps réel. Ainsi, si vous ne finissez pas votre assiette, vous pouvez savoir le nombre de calories que vous avez consommées.

La balance connectée DietSensor est idéale pour les personnes qui souhaitent compter leurs aliments au gramme près. Elle peut être d’une grande aide pour les diabétiques sous insuline qui doivent constamment veiller à la quantité des aliments consommés afin de mieux compter les glucides et l’insuline. Par ailleurs, en utilisant la balance connectée DietSensor, vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir de meilleurs résultats en termes de perte de poids car elle vous évitera de faire des erreurs involontaires sur les quantités. La balance ajoute de la précision à vos efforts et vous permet d’atteindre plus facilement vos objectifs. Dans l’optique de proposer un produit robuste et fiable à nos utilisateurs, nous nous sommes associés avec un des plus gros industriels européens pour la conception de cette balance connectée.

Comment ça marche ?

Il n’y a strictement rien de compliqué dans l’utilisation de la balance connectée DietSensor. Celle-ci fonctionne via la connexion Bluetooth avec un iPhone 5C ou toute version supérieure ou une Android 5.0 ou plus. La balance ne pèse que 800 grammes et fonctionne avec 4 piles LR03. Pour l’utiliser, il suffit de l’allumer, de la connecter en un clic, puis de poser votre assiette sur le plateau en verre et faire une tare sur l’application. A partir de là, grâce à ses algorithmes, elle surveille les ajouts dans votre assiette. La balance connectée DietSensor suit un concept innovant qui élimine toutes les gestes supplémentaires pour la pesée des aliments et le comptage des calories. Aucun transvasement n’est nécessaire. Le compteur se réinitialise automatiquement entre les ajouts d’aliments.  Servez-vous et indiquez à l’app ce que vous avez ajouté, et l’aliment est enregistré avec son poids précis et ses valeurs nutritionnelles précises.

« De nombreuses applications aident à suivre la consommation alimentaire, mais DietSensor facilite le suivi. Après avoir lancé l’application sur mon iPhone et activé le Bluetooth, j’utilise la balance connectée pour peser mes aliments.  DietSensor est vraiment efficace quand il s’agit d’analyser précisément des aliments composés de divers ingrédients tels qu’une salade avec plusieurs légumes et une source de protéine comme du poulet. Aucune base nutritionnelle ne connait votre recette. Il suffit de placer l’assiette sur la balance et appuyer sur le bouton « Tare ». Ajoutez le poulet, identifiez-le par votre méthode préférée et ses valeurs sont ajoutées pour le poids correspondant. Ajoutez disons des carottes, DietSensor reconnaît immédiatement que le poids a changé et identifie le poids des carottes, il vous propose alors d’identifier ce nouvel aliment. Continuez avec tout ce que vous voulez mettre dans votre salade. En fin de compte, vous obtenez une analyse nutritionnelle précise de chaque élément de votre salade sans toucher à la balance ou transvaser quoi que ce soit. C’est facile et rapide à utiliser. Pendant l’enregistrement des ingrédients de votre salade, le coach nutritionnel vous dit si celle-ci est en ligne avec vos objectifs nutritionnels. Il vous dit si vous respectiez l’apport en glucides, protéines ou lipides. Cette fonctionnalité est également idéale pour la conception et l’enregistrement des recettes. » Sheryle, 65 ans, USA

Le coût

Détrompez-vous ! Une telle innovation ne vous coûtera pas les yeux de la tête. Le prix de la balance connectée DietSensor est de 70 dollars hors taxes. Celle-ci fonctionne tout aussi bien avec la version gratuite qu’avec les versions payantes de l’application DietSensor. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’acheter la balance sur notre boutique en ligne  puis vous n’aurez rien d’autre à payer pour l’utiliser. Enfin, vous pourrez parfaitement l’utiliser comme une balance de cuisine non connectée de temps à autre grâce à son écran lumineux et son système d’affichage multi-unités.

[Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Espagne, Suède, Suisse, Turquie, Royaume-Uni et États-Unis]

DietSensor introduit les Suggestions Intelligentes d’aliments dans son plan Premium

Pour avoir de saines habitudes alimentaires, il n’y a pas 36 solutions. Il faut avant toute chose faire le bon choix d’aliments, avoir une alimentation variée et respecter un équilibre dans les nutriments. Facile à dire mais pas facile à faire. Pour respecter les recommandations faites par les autorités de santé en matière de nutrition, il faut déjà prendre le temps de les lire pour les connaître. Mais qui le fait ? Ensuite il faut être capable de répondre à la question : ai je mangé 15% de mes apports d’aujourd’hui sous forme de protéines ? ou 50% sous forme de glucides ? Ou à l’inverse, que devrais-je manger si je veux respecter 15% de mes apports en protéine ?

 

Pas simple, voire impossible nous direz-vous ! Et inutile d’être aussi à cheval sur la comptabilité. Vous avez raison, à condition d’avoir de saines habitudes alimentaires. Chez DietSensor, nous voulons aider ceux qui reconnaissent qu’ils ont besoin d’être guidés pour mieux équilibrer leurs repas. Alors nous avons voulu relever un défi : rendre cette comptabilité nutritionnelle simple comme un jeu d’enfant. Nos médecins et nutritionnistes ont planché plusieurs mois pour concevoir les fonctionnalités Premium de DietSensor. L’une d’elle va réaliser en quelques secondes là tâche surprenante suivante : vous permettre de composer un repas parfaitement équilibré et cohérent avec vos besoins, en utilisant ce que vous avez sous la main. Fini les menus de régime compliqués à suivre si on n’a pas anticipé.

Imaginez,

  1. D’abord l’app ne se contente pas de vous dire combien de calories manger mais combien de nutriment, pour le prochain repas, en tenant compte de vos repas précédents d’aujourd’hui, de votre profil santé et de votre objectif de perte de poids éventuel. Ces données s’appuient sur la littérature scientifique et évitent les régimes marketing qui peuvent vous faire du mal.
  2. Ensuite, étant donné que pour tout un chacun, il n’est pas très parlant de savoir que le prochain repas devrait faire 78g de glucides ou 27g de protéines, DietSensor va mettre sous vos yeux les photos des familles alimentaires qui sont compatibles avec ce budget. Devant le menu d’un restaurant, le self du bureau ou votre frigidaire, vous n’avez plus qu’à simuler l’impact sur votre budget du repas, de tel ou tel choix de plat combinés ensemble.
  3. En moins de 4 clics, vous composerez un repas qui sera forcément équilibré, car vous serez guidé sur les aliments compatibles.

« J’’ai longtemps cru que je devais réduire les graisses pour maigrir, mais sans succès. Avez DietSensor j’ai réalisé que je n’en prenais pas assez et que ce sont mes apports en glucides qui m’empêchaient de maigrir. »

– Un utilisateur, novembre 2016

En un mot : les recommandations nutritionnelles sont calculées pour votre profil en temps réel et traduites en suggestions d’aliments compatibles. Cette approche est nouvelle. On connaissait les régimes avec leur longue liste de menus à prévoir à l’avance et souvent assez monotones. Avec les suggestions d’aliments DietSensor, il est possible de se faire plaisir en respectant ses objectifs.

Pour accéder à cette fonctionnalité, il n’est pas nécessaire d’acheter le scanner SCiO. Il suffit de s’abonner au plan «Premium» qui vous donne accès à toutes les fonctions de coaching nutritionnel de l’application, y compris les messages éducatifs du coach qui vous permettront de digérer progressivement et facilement une masse importante de connaissances sur la nutrition. À ne pas oublier, une période d’essai sans aucun engagement est compris dans votre abonnement annuel. Lancez-vous dans l’aventure pour 7 jours dès maintenant !

Eviter tout excès et carences en éléments nutritifs avec DietSensor

Grâce à une fonctionnalité futuriste, l’application DietSensor analyse vos apports quotidiens en nutriments. Elle identifie et vous aide à corriger les excès ou les carences en éléments nutritifs. Si vous êtes dans le rouge quant à vos habitudes alimentaires, l’application identifie les aliments qu’il vous faut diminuer, éviter ou proscrire. Le concept est simple mais efficace. Vous entrez les données sur vos plats et l’application se charge du reste. Elle passe en revue les composants de vos aliments et vous aide à définir les portions pour éviter les excès ou combler les manques selon vos besoins.

Mangez sans déprime, ni stress !

Ce n’est pas toujours facile de suivre les consignes de votre médecin ou de votre diététicien à la lettre. Mais pour avoir de meilleurs résultats, la rigueur est de mise. Pour faciliter votre tâche, le coach nutritionnel de DietSensor définit la quantité de nutriments à prendre pendant les trois repas de la journée.  L’application ne se contente pas de fixer machinalement les portions, elle vous explique comment diminuer vos excès de calories ou de protéines et comment combler vos carences.

Avec de telles informations précises, changer de comportement alimentaire devient un jeu d’enfant. L’application vous suit tout au long de la journée et vous aide à atteindre vos objectifs. Par ailleurs, elle vous dresse une liste d’aliments qui ont été responsables de vos dépassements en lipides ou autres nutriments.

Manger équilibré, c’est possible !

L’application observe vos habitudes alimentaires pour vous donner des conseils précis et fiables. En quelques étapes, il vous sera possible de revoir vos mauvaises habitudes et d’en cultiver des bonnes. L’exercice d’analyse se fait à chaque repas et les résultats sont présentés sur une graphique.  Les conseils sont basés sur les retombées de l’analyse. Pour manger équilibrer, il vous faut bien repartir les sources de nutriments. En effet, 50 à 55% de vos apports en calories proviennent des glucides. Les lipides représentent 30 à 35% de votre source d’énergies et les protéines, environ 12%.  À titre d’information, les glucides sont les éléments nutritifs essentiels pour les activités physiques. Quant aux protéines, elles sont indispensables pour la régénération des tissus et les lipides pour le bon fonctionnement du métabolisme. Pour être en forme et en bonne santé, il convient d’éviter les excès et les carences. Pour ainsi faire, plus besoin d’outils encombrants, DietSensor vous garantit les meilleurs résultats sans privations. Vous pouvez manger sainement, sans déprime, ni stress !

Obtenez des suggestions d’aliments pour bien manger avec DietSensor

Avoir de saines habitudes alimentaires n’est pas aisé. Changer nos comportements pour adopter de saines habitudes l’est encore moins. C’est pour cela que DietSensor propose une approche inédite dans les Apps nutritionnelles actuelles : pour vous aider à respecter les besoins de votre corps et à atteindre un objectif de perte de poids, de construction musculaire, ou de gestion d’une infection chronique:

Comment ça marche?

DietSensor vous établit un budget personnalisé en nutriment par repas et pas seulement en calories par jour. Avant chaque repas, vous visualisez le budget du prochain repas, qui tient compte des excès ou des carences du repas précédent. Comme pour nous tous, un budget de « 35g de lipides » n’est pas très parlant. DietSensor va plus loin et traduit ce budget en suggestions de plats qui sont compatibles avec votre budget du moment. Vous verrez en un coup d’œil quelles catégories d’aliments vous pouvez manger en étant sûr de respecter vos objectifs. C’est là que la magie opère : vous pouvez simuler votre repas en sélectionnant ce que vous comptez manger, et vous visualisez à chaque ajout l’impact sur votre budget et les plats qui restent compatibles pour compléter votre repas.

food-suggestions-fr
Vous pouvez simuler votre repas en sélectionnant ce que vous comptez manger

La simulation de vos repas en un clic

Avec une telle approche, finis les régimes difficiles à mettre en œuvre, dans lesquels vous devez respecter des menus préétablis. Vous avez la possibilité de simuler un repas équilibré avec vos aliments préférés ou bien ceux que vous avez sous la main. Tout est question d’équilibre et de taille des portions. Respectez ses objectifs tout en se faisant plaisir, ça change tout. Pour accéder à cette fonctionnalité, il n’est pas nécessaire d’acheter le scanner SCiO. Il suffit de s’abonner au package «Premium» qui vous donne accès à toutes les autres fonctions innovantes de l’application. À ne pas oublier, une période d’essai de 30 jours sans aucun engagement ni paiement est comprise dans votre abonnement annuel. Lancez-vous dès maintenant !

DietSensor: synchronisez l’application avec vos gadgets fitness

Les objets connectés font de plus en plus partis de notre quotidien. Il y en a pour tous les besoins. En matière de fitness, de nombreux gadgets ont été conçus pour nous aider à améliorer nos performances ou nous maintenir en forme. Cependant sans une savante combinaison entre calories dépensées et calories absorbées, il est très difficile d’obtenir un impact, notamment sur la perte de poids, comme le démontre une récente étude publiée sur notre blog. Les concepteurs de DietSensor n’ont pas été insensibles à cette information. En effet, l’application peut maintenant se synchroniser avec une énorme variété de bracelets et appareils ou app fitness qui calculent les dépenses caloriques lors d’un exercice physique. Ces derniers sont reliés à votre smartphone via Bluetooth et communiquent les calories dépensées à une app, laquelle envoie cette information à DietSensor. Le but : vous éviter de saisir cet exercice manuellement dans DietSensor et en tenir compte automatiquement dans votre balance calorique quotidienne.

« DietSensor permet également de faire une extraction des données de nombreux trackers fitness – y compris l’Apple Watch. Comme je pratique des exercices pendant la journée, je peux voir mes totaux étant ajustés pour les calories que j’ai brûlées. Je n’ai pas besoin d’intervenir pour lancer l’application de Apple Watch, les données se synchronisent en arrière-plan. »

Une fois le gadget connecté à son application maître, la synchronisation se fait automatiquement. Les données d’activité collectées par le gadget seront utilisées dans DietSensor. Il en est de même pour votre poids corporel recueilli par une balance connectée. Pesez-vous et observez votre courbe dans DietSensor quelques instants plus tard.DietSensor se connecte via Healthkit et Google Fit avec des centaines d’app ainsi qu’en direct avec Adidas, Daily Mile, Fitbit, Garmin, iHealth, Jawbone UP Life Fitness Microsoft, Misfit, Moves, Runkeeper, Sony, Strava, Suunto, VitaDock et Withings.

L’intérêt de tenir compte des calories dépensées dans l’alimentation

Vous avez envie de suivre votre alimentation pour garantir un apport en ligne avec votre métabolisme et votre activité physique. Mais chaque jour n’est pas semblable. DietSensor a prévu toute la souplesse nécessaire afin de tenir compte de ces fluctuations.

« L’application m’a d’abord aidé à définir l’apport calorique nécessaire à mon métabolisme de base et un niveau d’activité faible, car je travaille en bureau. Mais les jours où je peux aller courir, mon fitbit ajoute automatiquement les calories de mon jogging à DietSensor. Je n’ai alors qu’à décider si je veux en tenir compte et me permettre de manger davantage ces jours-là, ou si je préfère creuser mon déficit calorique du jour. »

Pas de règle imposée, vous dépensez 200 calories en courant, rien n’empêche de les consommer tout en gardant un déficit calorique prédéfini dans l’app, ou de considérer que vous n’avez pas besoin de manger plus ce jour-là. La connexion aux bracelets et balances est accessible dans l’app DietSensor à télécharger sur App Store ou Google Play en souscrivant au plan Premium.