Pour atteindre vos objectifs de perte de poids, développer votre masse musculaire, manger équilibré ou même gérer un diabète insulino-dépendant ou votre cholestérol, téléchargez notre app gratuitement

appstore-sgoogleplay-s

Printemps : 3 aliments à mettre dans son assiette illico !

Ça y est, le printemps est là ! La nature se réveille progressivement de son long sommeil d’hiver. L’arrivée du printemps avec ses couleurs, sa lumière et sa douceur est une période particulièrement euphorique. C’est donc l’occasion idéale pour prendre un nouveau départ ; changer nos habitudes alimentaires et notre hygiène de vie. Nous avons sélectionné quelques aliments à privilégier, tout en mettant l’accent sur leurs bienfaits…

1. Les poissons gras

Malgré leur nom quelque peu négatif, les poissons gras sont des vraies mines de nutriments ! Ils ont un profil complet d’acides aminés et contrairement à d’autres sources de protéines animales, ils contiennent jusqu’à 40% de lipides totaux sous formes d’acides gras à longue chaîne hautement insaturés (e.g. saumon sauvage de l’Atlantique). De plus, les poissons gras sont une excellente source de vitamines B, A et D ainsi que les oligo-éléments comme calcium, phosphore, fer, cuivre, sélénium et iode.

  • L’American Heart Association recommande de consommer au moins 2 portions (environ 100g par portion) de poissons cuits par semaine, de préférence des poissons gras (g. le saumon, la sardine, le hareng, le thon germon, les anchois, etc.) pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires.
  • Consommez une variété de poissons (idéalement éco labellisés pour s’assurer des produits de qualité et aussi pour encourager la pêche durable !).
  • Et surtout, évitez de les frire car cela peut entraîner une perte en oméga-3 et une augmentation des autres acides gras, par exemple le gras-trans, selon le type de gras utilisé.

2. La betterave rouge

Crue ou cuite, râpée ou en dés, la betterave rouge a conquis nos assiettes par son goût légèrement sucré, sa texture croquante et sa versatilité. En plus de contenir des fibres, elle est une source saine de glucides car elle possède un index glycémique moyen et contient de nombreuses vitamines (A, C, folate, niacine et biotine) et minéraux (fer, magnésium, sélénium, potassium, zinc, etc.). Une particularité unique de la betterave est sa richesse en bétalaïnes, une famille de pigment qui lui confèrent non seulement sa jolie couleur rouge, mais aussi d’autres vertus étonnantes.

3. Les fraises

Les fraises – mais qui n’aime pas les fraises ? Ce fruit à la fois sucré et acidulé fait en effet le bonheur des petits comme des grands. Elle est particulièrement riche en vitamine C, un élément indispensable pour le maintien des fonctions vitales – par exemple, elle intervient dans les mécanismes d’absorption du fer, la synthèse et la réparation du collagène, un composant des vaisseaux sanguins, des muscles, de la peau, etc. Elles contiennent aussi des oligo-éléments (comme le manganèse et le potassium) et des antioxydants (les flavonoïdes et l’acide ellagique) qui, selon les études, aide à freiner le vieillissement cellulaire et prévenir de nombreuses maladies chroniques mentionnées ci-dessus. Et enfin, la « fraise » sur le gâteau c’est qu’elles sont peu caloriques (seulement 30 kcal pour 100g !).