Pour atteindre vos objectifs de perte de poids, développer votre masse musculaire, manger équilibré ou même gérer un diabète insulino-dépendant ou votre cholestérol, téléchargez notre app gratuitement

appstore-sgoogleplay-s

Obésité: la chirurgie bariatrique, une alternative thérapeutique ?

Qu’ils soient considérés comme riches, pauvres ou en développement, tous les pays au monde sont concernés par le fléau de l’obésité. Si autrefois, la prise de poids excessive était un phénomène réservé aux pays à revenu élevé, aujourd’hui la donne a changé. Oui, nous sommes tous concernés. C’est ce qu’indique l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans son dernier rapport tout en soulignant que l’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale. Un fléau qui touche plus de 2,8 millions de personnes chaque année. Un chiffre qui va croissant.

Pis, l’obésité touche de plus en plus de jeunes soit plus de 1,4 milliard d’individus âgés de 20 ans selon l’OMS. D’ici 2030, la barre de 3,3 milliards serait franchie. En France, 6,5 millions de personnes sont obèses. Ce qui représente environ 14,5% de la population adulte.  Les personnes considérées comme obèses sont souvent en quête de solutions pour enfin mener une vie normale. La chirurgie bariatrique est l’une d’entre elles. De quoi s’agit-il ?

obésité
En 2015, 50 000 personnes se sont faites opérées.

L’anatomie du système digestif modifiée

Pour parler en termes simples, la chirurgie bariatrique consiste à diminuer la taille de l’estomac de 60 à 90% dans le but de réduire l’apport calorique journalier. Dans certains cas, les aliments sont déviés du système digestif et ne sont pas complètement absorbés. Étant le centre du problème de l’obésité, les interventions sont réalisées principalement sur l’estomac. Comme toutes les interventions chirurgicales, la chirurgie bariatrique comporte des risques à ne pas ignorer. Toutefois, dans certains cas, elle est une alternative pour les personnes souffrant d’obésité.

Avant d’avoir recours à la chirurgie bariatrique, il est important voire indispensable de s’accorder un temps de réflexion et de consulter l’avis des spécialistes. Il convient également de considérer d’autres options.  Au cours de ces dernières années, la chirurgie bariatrique est devenue une méthode très populaire. En 2015, 50 000 personnes se sont faites opérées. Il est à noter que ce type de chirurgie est réservé aux personnes souffrant d’obésité massive aussi dite morbide [Indice de masse corporelle – IMC > 40kg/m2 considérée comme obésité massive et IMC > 35kg/m2 comme obésité sévère ou morbide].

Une opération pluridisciplinaire

La chirurgie bariatrique est souvent envisagée en dernier recours, lorsque la prise en charge médicale échoue. Cette chirurgie est réalisée dans un centre spécialisé et nécessite l’intervention de plusieurs experts. Il s’agit d’une opération pluridisciplinaire. Toute une équipe composée de médecins, de chirurgiens, de psychologues et de diététiciens se mobilise autour du patient. L’opération dure entre 30 minutes et deux heures. Le patient est hospitalisé pour une période d’au moins trois jours.  Plusieurs techniques de chirurgie sont utilisées dont :

L’opération dure entre 30 minutes et deux heures

# La « sleeve » –  Il s’agit de la technique de chirurgie bariatrique la plus utilisée en France. La  gastrectomie en manchon longitudinale est pour de nombreux d’entre nous un concept qui sonne creux mais il représente environ 70% des opérations réalisée en 2014.  Cette technique appelée « sleeve gastrectomy » en anglais, consiste à enlever deux tiers de l’estomac. Après l’opération, le patient se sent rassasié en mangeant beaucoup moins.

# Le « bypass » – Comme son nom l’indique, le « bypass » est un court-circuit gastrique. Cette technique est très populaire aux États-Unis. La partie supérieure de l’estomac est dérivée vers l’intestin. Les aliments ingérés ne sont pas tous digérés. Cette technique est réversible.

# L’anneau – La pose de l’anneau gastrique n’est pas très répandue. Elle entraîne souvent des effets indésirables tels que des vomissements qui font tiquer les patients. Par ailleurs, le risque de reprendre du poids après avoir enlever l’anneau gastrique est bien réel.

La vie après la chirurgie bariatrique

Après l’opération, quelle qu’en soit la technique utilisée, la perte de poids est souvent conséquente. Les excès de peau au niveau des bras, des cuisses et de l’abdomen doivent être enlevés. De plus, pour éviter une reprise de poids, il est important de revoir les habitudes alimentaires. Des outils tels que DietSensor ont été utilisés par de nombreux patients après la chirurgie bariatrique. L’application facilite la gestion de macro nutriments afin d’éviter les excès et les carences.