Pour atteindre vos objectifs de perte de poids, développer votre masse musculaire, manger équilibré ou même gérer un diabète insulino-dépendant ou votre cholestérol, téléchargez notre app gratuitement

appstore-sgoogleplay-s

Diabète : le sucre est-il l’ennemi public numéro un ?

Le diabète est sans aucun doute, un fléau mondial. Depuis ces dernières décennies, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’a jamais cessé de tirer la sonnette d’alarme. Les chiffres ne diminuent pas, bien au contraire, ils augmentent. Selon les récentes statistiques de l’OMS, on enregistre chaque année au niveau mondiale environ 3,7 millions de décès dus au diabète et à un taux élevé de glucose dans le sang. 422 millions d’adultes souffrent de diabète dans le monde soit 1 personne sur 11. La maladie provoque de multiples complications : la cécité, les troubles cardiovasculaires, l’insuffisance rénale et les amputations. Le diabète a un impact considérable sur les finances de nombreux pays.

Source: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) – 2016

Les chiffres sont certes alarmants mais ils ont poussé de nombreuses institutions de par le monde à approfondir des études sur la maladie. Pour de nombreuses personnes, la cause principale du diabète est indiscutablement la consommation de sucre. Cet aliment très présent dans notre alimentation est devenu l’ennemi public numéro un. Même s’il est vrai qu’une forte consommation de sucre peut augmenter les risques du diabète, le lien entre cet aliment et la maladie n’est pas certain. État des lieux.

DiabeteLe lien entre le sucre et le diabète

Le lien entre le sucre et le diabète a motivé plusieurs études dont celles mandatées par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Toutefois, le lien entre la consommation de sucre et le diabète n’a toujours pas été confirmé d’un point de vue scientifique. Dans un rapport publié en 2004 qui s’intitule Glucides et santé, des scientifiques sous la supervision de l’ANSES ont souligné que les données existantes ne permettent pas d’associer le sucre au diabète. Cependant, une forte consommation de sucre est toujours un facteur de risque du diabète particulièrement le diabète du type 2. Pourquoi ?

diabeteDe nombreux nutritionnistes se sont penchés sur la question. Même si les avis divergent, une chose est sûre, d’un point de vue physiologique, le lien entre le sucre et le diabète existe bel et bien. Dans un article publié sur le web, Hélène Baribeau, une nutritionniste très connue au Québec explique : « Il faut comprendre que le diabète du type 2 survient lorsque le pancréas n’est plus capable de produire suffisamment d’insuline pour permettre à l’organisme de gérer le sucre. De ce fait, d’un point de vue physiologique, il est tout à fait possible qu’une forte consommation de sucre sur le long terme entraîne un épuisement du pancréas étant donné que ce dernier doit produire plus d’insuline».

Le sucre et l’épidémie d’obésité

Si le lien entre le sucre et le diabète n’a pas encore été confirmé, le rapport entre cet aliment et l’épidémie de l’obésité ne fait aucun doute. Un panel d’experts sous la supervision de l’OMS ont démontré que le sucre qu’on ajoute aux aliments fait grimper leur indice caloriques sans pour autant augmenter leur valeur nutritive. Ainsi, la consommation excessive des aliments riches en sucres tels que les boissons gazeuses est une cause possible du diabète.

obésitéPour conclure, nous pouvons affirmer  même si l’association sucre et diabète n’est pas établi que la vigilance est de mise quant à la consommation des aliments fortement sucrés. Le sucre n’est pas pour autant à proscrire par les diabétiques. Ces derniers peuvent en manger avec modération. Ils peuvent également gérer leur consommation d’aliments à l’index glycémique élevé grâce à des outils innovants.